Accueil du site > Nos Réalisations > Filière Pêche Aquaculture > Opportunités de développement des produits transformés issus de la pêche et de (...)

Opportunités de développement des produits transformés issus de la pêche et de l’aquaculture


Objectifs

Conscient du potentiel de l’activité Pêche et Aquaculture en terme de transformation des produits de la mer, le PARM, à la demande des socio professionnels du secteur, a décidé de conduire une étude sur les opportunités de développement de produits transformés à base de poissons.
Cette étude, réalisée en 2004-2005 en partenariat avec l’ADEM à l’appui d’un cabinet spécialisé, avait pour objectif :


- D’évaluer le potentiel de production à court et moyen terme par espèce de poissons,

- De définir les espèces de poissons en surproduction potentielle,

- De déterminer les opportunités de marché par espèce, produits frais et transformés,

- De définir les moyens technologiques et marketing pour assurer le développement des nouveaux produits.


Méthodologie

Cette étude a été conduite en quatre phases distinctes :

1- Cadrage 2- Etat des lieux 3-Etude de marché 4-Plan marketing-mix
Objectif : Clarifier les objectifs de l’étude Objectif : Dresser un diagnostic des filières Pêche et Aquaculture bjectif : Connaître les besoins et attentes de la clientèle cible Objectif : Définir les axes stratégiques de développement des produits transformés


Synthèse de Résultats obtenus

L’analyse du potentiel de production, à court et à moyen terme, des filières pêches et aquaculture, a mis en évidence une capacité de surproduction pour les espèces suivantes :

- Pour la pêche : espèces pélagiques – Thon, Marlin, Dorade.

- Pour l’aquaculture : Loup des Caraïbes, Cobia, Saint-Pierre.


L’étude de marché
réalisée dans le cadre de cette étude a fait ressortir les éléments suivants :


- Forte consommation de poisson en Martinique (46 kg/hab/an), avec une préférence des consommateurs pour le poisson local frais

- Evolution des besoins de la ménagère : préférence pour les produits du segment « frais préparé », du fait de la recherche de la praticité associée aux habitudes de consommation de poisson frais.

- Débouchés économiques potentiels au niveau de la restauration collective,

- Perspectives de développement à l’export : Marché ultra-frais (poissons sous glace écaille).

- Perspectives de développement sur le marché local :



- Marché des premières transformations : marché porteur,

- Marché des produits élaborés : niche à exploiter,

- Marché des produits salés-séchés et salés-fumés : marché restreint à développer avec des produits adaptés au goût local.

Retombées économiques potentielles

Cette étude donne les clés pour l’Impulsion d’une structuration des filières Pêche et Aquaculture, dans l’objectif d’améliorer les conditions de commercialisation des produits sur le marché local.
Deux axes de transformation (première et deuxième transformations) apparaissent envisageables, au regard d’une part de l’état des lieux de la production et d’autre part de l’étude de marché.


Contact pour plus d’informations

Sandra ADENET
Responsable Recherche et Développement

Tél. : 0596 42 12 78
E-Mail : infos@parm.asso.fr




Télécharger au format PDF

 
PARM Pôle Agroalimentaire Régional de Martinique Impasse Petit-Morne - N°375
97232 Lamentin
Tél : 05 96 42 12 78 / Fax : 05 96 42 12 92
E-mail : infos@parm.asso.fr